CASE COMMENTS: PROCEDURES – FRANCE – CARTELS - DAWN RAIDS – APPEALS – NOTION OF IMPLICATED PARTY

Dawn raids: The French Supreme Court considers that an undertaking is "implicated" in a dawn raid and therefore has a right to an effective appeal, so that the minutes and inventory of the previous dawn raid must be annexed both to the request and to the court order (Whirlpool)

L’arrêt rendu par la Cour de cassation le 13 juin 2019 en matière de visite et saisie dans l’affaire Whirlpool est intéressant à plusieurs égards. Il rappelle d’abord l’importance du droit au recours effectif, faisant ainsi écho à la position exprimée il y a quelques années par la Cour européenne des droits de l’homme dans son arrêt Ravon en matière d’opérations de visite et saisie françaises (CEDH, 21 févr. 2008, Ravon e.a. c/ France). Il se prononce ensuite sur la notion de personnes “mises en cause”, visée par l’article L. 450-4 C. com. et qui fait l’objet d’un contentieux peu nourri. En effet, par son arrêt du 13 juin 2019, la Chambre criminelle de la Cour de cassation censure l’ordonnance rendue le 8 novembre 2017 par le délégué du Premier Président de la Cour d’appel de Paris, qui avait confirmé la

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

  • University Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Ashurst (Paris)

Quotation

Christophe Lemaire, Adèle Azzi, Dawn raids: The French Supreme Court considers that an undertaking is "implicated" in a dawn raid and therefore has a right to an effective appeal, so that the minutes and inventory of the previous dawn raid must be annexed both to the request and to the court order (Whirlpool), 13 June 2019, Concurrences N° 4-2019, Art. N° 92351, pp. 161-163

Visites 169

All reviews