ALERTS: DISTRIBUTION - SELECTIVE DISTRIBUTION - REFUSAL TO DEAL - TERMINATION OF SUPPLY

Selective distribution: The Paris Court of Appeal reaffirms the freedom to reorganize selective distribution networks (Hyundai Motor France / Garage Richard Drevet)

Sur le thème de la sélection des distributeurs, les arrêts se suivent et se ressemblent comme en atteste la décision rendue le 31 juillet dernier par la Cour d’appel de Paris. Les magistrats confirment que les victimes de refus d’agrément n’ont plus guère intérêt à s’adresser aux juridictions. En effet, s’il est maintenant acquis que le refus d’agrément déclenche l’applicabilité de principe du droit des ententes en ce qu’il manifeste un concours de volontés et non un acte unilatéral, les prétentions des victimes sont, dans les faits, systématiquement rejetées (Paris, 23 janv. 2019, n° 16/16856, Contrats, conc., consom. 2019, comm. 72, note G. Decocq ; Lettre distr. févr. 2019, p. 5, obs. N. Eréséo – Paris, 20 févr. 2019, n° 15/13603, Lettre distr. mars 2019, p. 6, obs. N. Eréséo – Paris, Pôle 5, ch. 4, 27 mars

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University of Strasbourg

Quotation

Nicolas Ereseo, Selective distribution: The Paris Court of Appeal reaffirms the freedom to reorganize selective distribution networks (Hyundai Motor France / Garage Richard Drevet), 31 July 2019, Concurrences Review N° 4-2019, Art. N° 92199, www.concurrences.com

Visites 48

All reviews