ALERTS: CARTELS - EUROPEAN UNION - SANCTIONS - ANNULMENT - TRANSACTION

Sanction: The General Court of the European Union dismisses the action against the Commission’s decision imposing the same penalty in the envelope cartel case after the General Court’s partial annulment of the original decision (Printeos)

Le 24 septembre 2019, le Tribunal de l’Union a rendu un arrêt dans l'affaire T-466/17 (Printeos e.a. contre Commission européenne). Il y rejette le recours introduit contre la décision de la Commission du 16 juin 2017. On se souvient qu’à la faveur d’un premier arrêt, à bien des égards salutaire, rendu le 13 décembre dans l'affaire T-95/15 (Printeos e.a. contre Commission). le Tribunal de l’Union était venu rappeler vertement à la Commission que les principes régissant l’obligation de motivation s'imposent aussi à elle lorsqu'elle adopte une décision de transaction, sanctionnant, par l'annulation de l'article 2 (énonçant les sanctions infligées aux requérantes) de la décision de la Commission du 10 décembre 2014, le défaut de motivation par la Commission des modalités de calcul des différentes sanctions

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Sanction: The General Court of the European Union dismisses the action against the Commission’s decision imposing the same penalty in the envelope cartel case after the General Court’s partial annulment of the original decision (Printeos), 24 September 2019, Concurrences Review N° 4-2019, Art. N° 91812, www.concurrences.com

Visites 104

All reviews