CASE COMMENTS: MERGERS – FRANCE – HORIZONTAL EFFECTS – COMMITMENTS

Judicial review: The French Supreme Administrative Court partly annuls a decision of the French Competition Authority which conditionally cleared a merger in the LPG distribution sector (Primagaz, Vitogaz)

Le 6 juillet 2016, le Conseil d’État a rendu sa décision au fond sur le recours pour excès de pouvoir des sociétés Primagaz et Vitogaz tendant à l’annulation de la décision de l’Autorité de la concurrence n° 15-DCC-53 du 15 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusive de la société Totalgaz par la société UGI Bordeaux Holding, laquelle contrôlait déjà le groupe Antargaz. L’Autorité avait autorisé cette concentration horizontale dans le secteur de la distribution de GPL sous réserve du respect de certains engagements destinés à remédier aux risques identifiés de limitation des capacités d’approvisionnement et de stockage des concurrents de la nouvelle entité fusionnée et de restriction de l’accès aux points de chargement de GPL. Par une décision en date du 15 avril 2016, commentée dans ces lignes

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Olivier Billard, Judicial review: The French Supreme Administrative Court partly annuls a decision of the French Competition Authority which conditionally cleared a merger in the LPG distribution sector (Primagaz, Vitogaz), 6 July 2016, Concurrences Review Nº 4-2016, Art. N° 82076, pp. 134-136

Visites 211

All reviews