CASE COMMENTS: MERGERS – ABSENCE OF HORIZONTAL AND VERTICAL EFFECTS

Horizontal and vertical merger: The European Commission unconditionally clears a horizontal merger in the payment processing sector (Advent International/Bain Capital/Setefi Services/Intesa Sanpaolo Card)

Par une décision du 10 août 2016, la Commission européenne a autorisé à l’issue d’une phase 1 et sans engagements la prise de contrôle conjoint de Setefi Services et Intesa Sanpaolo Card, deux entreprises spécialisées dans le traitement des paiements par carte, par les deux fonds américains de private equity Bain Capital et Advent International. Ce dernier détient déjà le contrôle d’Oberthur et négocie actuellement l’acquisition de Morpho, la filiale de Safran spécialisée dans la sécurité digitale. La Commission a conclu à l’absence de risques d’atteinte à la concurrence résultant de l’opération du fait des faibles parts de marché de la nouvelle entité. L’opération rapportée procède d’une forme de désintégration verticale d’Intesa Sanpaolo, l’une des principales banques italiennes : les deux cibles (ci-après,

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Olivier Billard, Horizontal and vertical merger: The European Commission unconditionally clears a horizontal merger in the payment processing sector (Advent International/Bain Capital/Setefi Services/Intesa Sanpaolo Card), 10 August 2016, Concurrences Review Nº 4-2016, Art. N° 82075, pp. 133-134

Visites 151

All reviews