CASE COMMENTS: RESTRICTIVE PRACTICES – INTERNATIONAL COMPETENCE – NATURE OF ACTION FOR DAMAGES

Abrupt termination: The Court of Justice of the European Union considers that an action for damages based on an abrupt termination of established commercial relationship is not always a matter relating to tort or delict (Granarolo / Ambrosi Emmi France)

Les plaideurs sont appelés à remettre leur ouvrage sur le métier ! Pour l’application du règlement européen Bruxelles I, la Cour de justice de l’Union européenne vient en effet de juger, en rupture avec la solution qui était jusqu’ici défendue par la Cour de cassation, que “l’article 5, point 3, du règlement (CE) n° 44/2001 du Conseil, du 22 décembre 2000, concernant la compétence judiciaire, la reconnaissance et l’exécution des décisions en matière civile et commerciale, doit être interprété en ce sens qu’une action indemnitaire fondée sur une rupture brutale de relations commerciales établies de longue date, telle que celle en cause dans l’affaire au principal, ne relève pas de la matière délictuelle ou quasi délictuelle au sens de ce règlement s’il existait, entre les parties, une relation contractuelle

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Aix-Marseille

Quotation

Frédéric Buy, Abrupt termination: The Court of Justice of the European Union considers that an action for damages based on an abrupt termination of established commercial relationship is not always a matter relating to tort or delict (Granarolo / Ambrosi Emmi France), 14 July 2016, Concurrences Review Nº 4-2016, Art. N° 82065, pp. 121-122

Visites 135

All reviews