CASE COMMENTS: RESTRICTIVE PRACTICES - SALE OF BUSINESS – TRANSFER OF ESTABLISHED BUSINESS RELATIONS

Breach of business relations : The French Supreme Court considers that a sale of business does not automatically lead to the transfer of the seller’s business or contractual relations to the purchaser (Vivien, Poitou Boissons)

Le partenaire commercial du cédant d’un fonds de commerce peut-il se prévaloir de l’ancienneté de ses relations avec le cédant lors de la rupture des relations notifiée par le cessionnaire ? Telle est la question soumise à la Cour de cassation dans l’affaire ayant donné lieu à son arrêt du 15 septembre 2015. Cette affaire opposait la société Poitou Boissons, laquelle avait pris en location-gérance le fonds de commerce de la société Elidis Boissons en octobre 2005, avant d’en faire l’acquisition le 30 mars 2006, à la société Vivien, transporteur des boissons du cédant, avec lequel la société Poitou Boissons avait poursuivi les relations pendant la durée de

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Mary-Claude Mitchell, Breach of business relations : The French Supreme Court considers that a sale of business does not automatically lead to the transfer of the seller’s business or contractual relations to the purchaser (Vivien, Poitou Boissons), 15 September 2015, Concurrences Review N° 4-2015, Art. N° 76127, pp. 138-139

Visites 125

All reviews