CASE STUDY: LAWS & ECONOMICS - DRUGS - GENERIC/BRAND NAME DRUGS

Brand name drugs and generic drugs at war

La guerre économique et juridique que se livrent laboratoires et génériqueurs a connu depuis le début de l'année 2006 de nouveaux développements, qui nous conduisent à actualiser notre étude parue dans le numéro 1-2006 de cette revue. Nous focaliserons notre attention sur deux types de comportements qui ont retenu récemment l'attention des autorités antitrust et tribunaux outre-Atlantique : le lancement de génériques propres par les laboratoires durant la période d'exclusivité dont bénéficie le premier génériqueur ayant obtenu une ANDA au titre du “paragraphe IV” ; la multiplication des accords de report d'entrée entre génériqueurs et laboratoires. I- La bataille des génériques propres Aux États-Unis, la pratique du lancement d'un générique propre (appelé aussi “générique autorisé” ou “pseudo-générique”)

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

  • French Competition Authority (Paris)
  • University Paris I Panthéon-Sorbonne

Quotation

Emmanuel Combe, Heiner Haug, Brand name drugs and generic drugs at war, December 2006, Concurrences N° 4-2006, Art. N° 12584, pp. 166-173

Visites 8519

All reviews