Previous article Next article

See translation in english Competition law at a crossroad with digital giants (Paris, March 17, 2022)

Le droit de la concurrence à la croisée des chemins face aux géants du numérique (Paris, 17 mars 2022)

Dans un premier temps, le droit de la concurrence a été en difficulté face à la montée en puissance des géants du numérique. Alors que des premières réponses européennes et nationales sont apportées, des choix stratégiques sont à confirmer et des pièges à éviter.

1. Face au numérique, le droit de la concurrence semble frappé de plusieurs maux : impuissance, inefficacité, inadaptation. 2. Impuissance, car on ne peut que constater une difficulté à maîtriser la concentration du pouvoir entre quelques mains [1]. Par exemple, le résultat net cumulé de Google était de 12 milliards en 2017 ; il était de 194 milliards en 2021 ! De côté, la presse se fait régulièrement l’écho de la bonne santé insolente des géants du numérique [2]. 3. Impuissance, mais aussi, et c’est lié, inefficacité. En raison, tout d’abord, du sentiment que le droit de la concurrence a toujours un temps de retard. Les sept années qu’il aura fallu pour que Google et son service de comparaison de prix soient condamnés pour abus de position dominante par la Commission européenne ont vu se lever des doutes

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Littoral-Cote d’Opale (Boulogne)

Quotation

Daniel Fasquelle, Le droit de la concurrence à la croisée des chemins face aux géants du numérique (Paris, 17 mars 2022), September 2022, Concurrences N° 3-2022, Art. N° 108063, www.concurrences.com

Visites 1154

All reviews