Previous article Next article

See translation in english Failing company: The French Competition Authority applies the failing firm exception to unconditionally clear the acquisition of a company active in the retail distribution of furniture products by its competitor (Conforama / But)

Entreprise défaillante : L’Autorité de la concurrence met en œuvre l’exception de l’entreprise défaillante pour autoriser sans condition le rachat d’une entreprise active dans la distribution au détail de produits d’ameublement par sa concurrente (Conforama / But)

Dans un communiqué rendu public le 28 avril 2022, l’Autorité de la concurrence a annoncé qu’elle avait, à la faveur de l’autorisation finale accordée au rachat de Conforama par le groupe But, fait application de l’exception de l’entreprise défaillante pour la première fois depuis qu’elle a récupéré en 2009 la mission de contrôler les opérations de concentration. Elle a donc autorisé ce rachat sans conditions, en dépit du fait qu’elle avait identifié trois risques d’atteinte à la concurrence : i) risque

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Entreprise défaillante : L’Autorité de la concurrence met en œuvre l’exception de l’entreprise défaillante pour autoriser sans condition le rachat d’une entreprise active dans la distribution au détail de produits d’ameublement par sa concurrente (Conforama / But), 28 April 2022, Concurrences N° 3-2022, Art. N° 106342, www.concurrences.com

Visites 460

All reviews