CASE COMMENTS: STATE AID – EUROPEAN UNION – FRANCE – CORPORATE INCOME TAX IN FAVOUR OF PORTS – EXEMPTION – ADMISSIBILITY

Compatibility: The General Court of the European Union declares admissible actions for the annulment of regulatory acts, but confirms a decision of the European Commission declaring incompatible the exemption from corporate income tax in favour of ports’ activities (Port de Brest ; Union des ports de France)

Ces affaires relatives à l’exonération de l’impôt des sociétés de ports en France ont donné lieu notamment à une analyse de recevabilité intéressante. La Commission a adopté une décision ordonnant à la France de supprimer l’exonération de l’impôt des sociétés dont bénéficient les ports autonomes et les chambres de commerce et d’industrie (CCI) chargées de l’exploitation d’infrastructures portuaires et de les soumettre à l’impôt sur les sociétés (aides existantes – pas de récupération pour le passé). Recevabilité Le Tribunal a jugé que la décision attaquée s’applique à des situations déterminées objectivement et comporte des effets juridiques à l’égard d’une catégorie de personnes envisagées de manière générale et abstraite. Elle constitue donc un acte réglementaire comme dans l’affaire

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • Sheppard Mullin (Brussels)

Quotation

Jacques Derenne, Compatibility: The General Court of the European Union declares admissible actions for the annulment of regulatory acts, but confirms a decision of the European Commission declaring incompatible the exemption from corporate income tax in favour of ports’ activities (Port de Brest ; Union des ports de France), 30 April 2019, Concurrences Review N° 3-2019, Art. N° 91596, pp. 129-130

Visites 64

All reviews