ALERTS: UNILATERAL PRACTICES - FRANCE - FOOD - PRICE DISCRIMINATION - EXCESSIVE PRICES - SUSPENSION OF EXECUTION - ADMISSIBILITY - CANCELLATION

Excessive prices: The first president of the Paris Court of Appeal orders a stay of execution of the Polynesian Competition Authority’s decision in the beverage refrigeration service case (Groupe Wane)

La première présidente de la Cour d’appel de Paris ordonne le sursis à exécution de la décision de l’Autorité polynésienne de concurrence dans l’affaire du service de réfrigération des boissons, en raison du risque sérieux d’annulation de cette décision, notamment du fait du défaut d’impartialité du collège. Le 16 octobre 2019, la Chambre 5-15 de la Cour d’appel de Paris, qui se prononce sur les sursis à exécution des décisions des autorités administratives indépendantes, a rendu une ordonnance à la faveur de laquelle elle suspend en totalité l’exécution de la décision de l’Autorité polynésienne de concurrence du 22 août 2019 qui avait, on s’en souvient, condamné différentes sociétés du groupe Wane pour abus de position dominante, en mettant en œuvre une pratique de discrimination tarifaire en 2015 et une pratique

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Excessive prices: The first president of the Paris Court of Appeal orders a stay of execution of the Polynesian Competition Authority’s decision in the beverage refrigeration service case (Groupe Wane), 16 October 2019, Concurrences Review N° 3-2019, Art. N° 92050, www.concurrences.com

Visites 66

All reviews