ALERTS: CARTELS - EUROPEAN UNION - PRICE FIXING - FINES - ANNULMENT

Annulment: The General Court of the European Union annuls a Commission’s decision for not stating sufficient reasons (CCPL; Italmobiliare; Huhtamaki; Silver Plastics)

Le 11 juillet 2019, le Tribunal de l’Union a rendu quatre arrêts dans les affaires T-522/15 (CCPL e.a. contre Commission européenne), T-523/15 (Italmobiliare e.a.contre Commission européenne), T-530/15 (Huhtamaki e.a.contre Commission européenne) et T-582/15 (Silver Plastics e.a.contre Commission européenne). On se souvient que par décision du 24 juin 2015 la Commission avait infligé à huit fabricants et à deux distributeurs de barquettes de conditionnement alimentaire destinées à la vente au détail des amendes d’un montant de 115 865 000 € pour avoir mis en œuvre de cinq ententes de fixation de prix et de répartition de marchés distinctes, en Europe du Nord-Ouest («ENO»), en Europe centrale et orientale («ECO»), en Europe du Sud-Ouest («ESO»), en France et en Italie. L’un des cartellistes, qui avait

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Annulment: The General Court of the European Union annuls a Commission’s decision for not stating sufficient reasons (CCPL; Italmobiliare; Huhtamaki; Silver Plastics), 11 July 2019, Concurrences Review N° 3-2019, Art. N° 91119, www.concurrences.com

Visites 91

All reviews