CASE COMMENTS: CARTELS – PRICE AGREEMENT – FINES

Market sharing: The French Competition Authority fines several companies operating in the Reunion Island for having taken part in three different anticompetitive agreements leading to price fixing and market sharing (Treillis soudés)

À la suite de la sanction par la Commission européenne en 1989 d’une entente dans le secteur des treillis soudé sur les marchés français, allemands et du Benelux, impliquant des sociétés bien connues de tous les praticiens du droit de la concurrence, c’est au tour de l’Autorité de la concurrence de s’intéresser à ce secteur, à l’échelle de l’île de la Réunion. Pour rappel, les treillis soudés tout comme les armatures métalliques sont indispensables à la construction, dans la mesure où ils sont utilisés pour consolider les bâtiments ou les ouvrages d’art des infrastructures de transport comme les ponts, routes et viaducs. Or, à la suite précisément de la mise en chantier de nombreux projets d’infrastructures, dont la célèbre route des tamarins – la route réputée la plus chère du monde – la demande d’armatures

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • European Court of Justice (Luxembourg)

Quotation

Ludovic Bernardeau, Market sharing: The French Competition Authority fines several companies operating in the Reunion Island for having taken part in three different anticompetitive agreements leading to price fixing and market sharing (Treillis soudés) , 12 May 2016, Concurrences Review Nº 3-2016, Art. N° 80808, pp. 65-67

Visites 132

All reviews