CASE COMMENTS : CONCENTRATION – MEDICAL DEVICES – PHASE II - COMMITMENTS – BARRIERS TO ENTRY – CONTESTABLE MARKET SHARES

Commitments: The European Commission clears the merger of two manufacturers of medical devices notwithstanding their leadership in numerous product markets (Johnson & Johnson, Synthes)

Le 18 avril 2012, la Commission européenne a autorisé, sous réserve d’engagements, l’acquisition de Synthes Inc. par Johnson & Johnson (“J&J”). Cette décision, publiée en mai 2013, constitue une victoire majeure pour J&J. En effet, l’opération (valorisée à $19,7 milliards) donnait lieu à des chevauchements significatifs dans le domaine des dispositifs médicaux et la Commission avait initialement exprimé des doutes quant à son impact sur quatre groupes de produits. La décision finale n’a toutefois confirmé l’existence de problèmes concurrentiels que dans le secteur des dispositifs médicaux de traumatologie. J&J s’est alors engagée à céder ses actifs européens dans le secteur en question tout en évitant les engagements dans les autres secteurs concernés par l’opération. La Commission a identifié

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Ianis Girgenson, Jennifer Boudet, Commitments: The European Commission clears the merger of two manufacturers of medical devices notwithstanding their leadership in numerous product markets (Johnson & Johnson, Synthes), 18 April 2012, Concurrences N° 3-2013, Art. N° 53930, p. 114

Visites 182

All reviews