CASE COMMENTS: DISTRIBUTION – FRANCE - SELECTIVE DISTRIBUTION – RESALE BY THIRD PARTY – UNFAIR COMPETITION

Selective distribution: The Paris Court of appeal rules that a third-party reseller must reveal the identity of its supplier (Motoworld / Kawasaki, PC Moto)

Le phénomène de la revente parallèle alimente un contentieux inépuisable comme l’illustre l’affaire fleuve qui vient de connaître son dénouement devant la Cour d’appel de Paris le 29 janvier 2020 (sur le même thème, voir égal. infra les obs. de N. Ferrier sur CA Rennes, 25 févr. 2020, RG n° 17/03287). En l’espèce, un concessionnaire du secteur des motocycles reproche à un revendeur indépendant d’avoir commercialisé dans son territoire exclusif des véhicules portant la marque du constructeur. Il reproche également à ce dernier (en réalité l’importateur européen) d'avoir manqué à ses obligations en ne veillant pas à l'étanchéité du réseau. Après une première cassation (Cass. com., 22 oct. 2013, n° 12-22.281), les juges du fond avaient fini par reconnaître la responsabilité du constructeur mais non celle du revendeur

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Nicolas Éréséo, Selective distribution: The Paris Court of appeal rules that a third-party reseller must reveal the identity of its supplier (Motoworld / Kawasaki, PC Moto), 29 January 2020, Concurrences N° 2-2020, Art. N° 94551, pp. 98-99

Visites 31

All reviews