ALERTS: UNFAIR COMMERCIAL PRACTICES – SUDDEN BREAK OF ESTABLISHED BUSINESS RELATIONSHIPS

Sudden break: The Paris Court of Appeal and the French Supreme Civil Court hold a decision in the case of a breach excluding the special liability for sudden break of established business relationships (Système U, Knauf...)

On sait la jurisprudence très sévère dans l’appréciation de la faute susceptible de justifier une rupture sans le préavis exigé par l'ancien article L. 442-6, I, 5°, devenu l'article L. 442-1, II, C. com. Elle s’en est parfois expliquée, soulignant que si le texte ne précise « ni la nature ni le degré de l'inexécution contractuelle » son caractère dérogatoire à l’impératif posé in limine explique qu’elle doive revêtir « un caractère de gravité suffisant » (not. Paris, 17 oct. 2018, Lettre distr. 11/2018). L’actualité est davantage contrastée, deux décisions sur trois jugeant la rupture à brève échéance justifiée et s’écartent, ce faisant, de la lettre du texte. L’absence de tolérance L’arrêt n° 17/21022 oppose un fabricant de planches à voiles, paddles et kayaks à son fournisseur en pains en polystyrène expansé depuis

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Clémence Mouly-Guillemaud, Sudden break: The Paris Court of Appeal and the French Supreme Civil Court hold a decision in the case of a breach excluding the special liability for sudden break of established business relationships (Système U, Knauf...), 15 January 2020, Concurrences N° 2-2020, Art. N° 94085, www.concurrences.com

Visites 28

All reviews