ALERTS: STATE AID - EUROPEAN UNION - LIMITATION PERIOD – ILLEGAL AID - RECOVERY

Recovery : The Court of Justice of the European Union considers that the limitation period of ten years for the recovery of aid applies only to the relationship between the Commission and the Member State (Nelson Antunes da Cunha / IFAP)

Insistant sur la nécessité d’une récupération intégrale des aides illégales, la Cour de justice de l’Union considère que le délai de prescription de dix ans en matière de récupération des aides ne s’applique qu’aux rapports entre la Commission et l’État membre et que doit être laissé inappliqué un délai de prescription national s’il a expiré avant l’adoption de la décision de la Commission ordonnant la récupération ou s’il s’est écoulé, principalement, en raison du retard mis par les autorités nationales pour exécuter cette décision. Le 30 avril 2020, la Cour de justice de l’Union a rendu son arrêt dans l’affaire C-627/18 (Nelson Antunes da Cunha Lda contre Instituto de Financiamento da Agricultura e Pescas IP (IFAP)), et ce, en réponse à une demande de décision préjudicielle introduite par le Tribunal administratif et

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Recovery : The Court of Justice of the European Union considers that the limitation period of ten years for the recovery of aid applies only to the relationship between the Commission and the Member State (Nelson Antunes da Cunha / IFAP), 30 April 2020, Concurrences N° 2-2020, Art. N° 94769, www.concurrences.com

Visites 50

All reviews