CASE COMMENTS: PUBLIC ACTIONS – EUROPEAN UNION – FREEDOM OF ESTABLISHMENT – MONOPOLY – CINERARY URNS

Monopoly: The Court of Justice of the European Union rules that a national legislation cannot prohibit any activity carried out for profit relating, even non-exclusively, to the safekeeping of cinerary urns, on whatever basis and for whatever period (Memoria)

Dans un arrêt en date du 14 novembre 2018, la Cour de justice a apporté quelques précisions intéressantes sur le pouvoir des États membres de réserver l’exercice d’activités à des entités à but lucratif. Était en cause l’activité de garde d’urnes cinéraires en Italie. La réglementation de la commune de Padoue interdisait aux dépositaires d’une urne cinéraire d’en confier la garde, contre paiement, à une entreprise privée. En conséquence, le dépositaire d’une urne cinéraire était tenu de recourir au service municipal des cimetières, aux fins de conservation de cette urne hors du foyer domestique. La société Memoria propose aux familles de défunts incinérés un service de garde de leurs urnes cinéraires au moyen de contrats de cession d’emplacements pour le dépôt de celles-ci dans des columbariums. L’idée est d’éviter

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Paris II Panthéon‑Assas

Quotation

Francesco Martucci, Monopoly: The Court of Justice of the European Union rules that a national legislation cannot prohibit any activity carried out for profit relating, even non-exclusively, to the safekeeping of cinerary urns, on whatever basis and for whatever period (Memoria), 14 November 2018, Concurrences Review N° 2-2019, Art. N° 90551, pp. 182-183

Visites 47

All reviews