CASE COMMENTS: EUROPEAN AND INTERNATIONAL LAW – CASELAW – UNITED STATES – DISCOVERY – CONFIDENTIALITY – AMICUS CURIAE

United States: The US District Court of Northern District of California orders the Federal Trade Commission to produce documents that foreign authorities wanted to keep confidential (Qualcomm)

Alors que les droits européen ou français de la concurrence ont considérablement perfectionné leurs règles concernant la confidentialité des pièces sensibles au sein de l’Union européenne, les risques de divulgation incontrôlée demeurent toujours très élevés dans les rapports purement internationaux. Des entreprises qui coopèrent avec les autorités européennes peuvent en effet voir des pièces transmises, et dont elles voudraient préserver la confidentialité, faire l’objet de demande de divulgation dans le cadre de procédures judicaires aux États-Unis. Une décision du 24 août 2017, rendue par le Tribunal fédéral du district nord de Californie, illustre parfaitement cette réalité. L’affaire concerne les suites américaines de l’affaire Qualcomm, visant l’un des leaders du marché mondial de la technologie mobile.

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Jean-Christophe Roda, United States: The US District Court of Northern District of California orders the Federal Trade Commission to produce documents that foreign authorities wanted to keep confidential (Qualcomm), 24 August 2017, Concurrences Review N° 2-2018, Art. N° 87023, pp. 211-212

Visites 68

All reviews