CASE COMMENTS: PUBLIC ACTIONS – FRANCE – CONSTITUTIONNAL COUNCIL – ENTREPRENEURIAL FREEDOM – RIGHT TO EMPLOYMENT – COMPANY-LEVEL AGREEMENT

Right to employment: The French Constitutional Council considers that the provision authorizing an employer to lay off employees due to ’real and serious grounds’ because he did not accept a company-level agreement which either protects or develops labour law does not breach the Constitution (Confédération générale du travail – Force ouvrière)

Le Conseil constitutionnel a été saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) portant sur la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels (loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels). Cette loi s’inscrit dans le contexte plus général de développement d’outils facilitant la négociation collective au niveau de l’entreprise. Depuis la loi dite “Aubry” de 2000 (loi n° 2000-37 du 19 janvier 2000 relative à la réduction négociée du temps de travail), le législateur a institué une série d’accords d’entreprise permettant notamment, en cas de graves difficultés économiques dans l’entreprise, de réduire la durée de travail des

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Paris II Panthéon‑Assas

Quotation

Jeremy Martinez, Right to employment: The French Constitutional Council considers that the provision authorizing an employer to lay off employees due to ’real and serious grounds’ because he did not accept a company-level agreement which either protects or develops labour law does not breach the Constitution (Confédération générale du travail – Force ouvrière), 20 October 2017, Concurrences Review N° 2-2018, Art. N° 87047, pp. 184-186

Visites 49

All reviews