CASE COMMENTS: EUROPEAN AND INTERNATIONAL LAW – CASELAW – SPAIN – ABUSE OF DOMINANT POSITION – MARGIN SQUEEZE – MARKET EVICTION

Abuse of a dominant position: The Spanish Supreme Court confirms the annulment of the Spanish Competition Authority’s decision which fined the public postal operator for an abuse of dominant position (margin squeeze) (Correos)

Par un arrêt du 5 février 2018, la Cour suprême espagnole a confirmé l’arrêt de l’Audiencia Nacional du 1er juillet 2015 (recours nº 118/2014) qui annula la décision de l’Autorité de la concurrence (ci-après “CNMC”) du 21 janvier 2014 (affaire S/0373/11, Correos 2) qui avait sanctionné Correos, l’opérateur postal public, pour une infraction à l’article 2 de la Loi de Défense de la Concurrence (ci-après “LDC”) – disposition nationale équivalente à l’article 102 TFUE – qui aurait consisté à empêcher les opérateurs alternatifs d’offrir leurs services dans le segment des grands clients en concurrence avec ceux de Correos. La procédure devant l’Autorité de la concurrence (à l'époque la Commission Nationale de la Concurrence, ci-après “CNC” – autorité précédant la CNMC) avait pour origine une plainte déposée en septembre

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Rafael Allendesalazar, Abuse of a dominant position: The Spanish Supreme Court confirms the annulment of the Spanish Competition Authority’s decision which fined the public postal operator for an abuse of dominant position (margin squeeze) (Correos), 5 February 2018, Concurrences Review N° 2-2018, Art. N° 87017, pp. 198-199

Visites 16

All reviews