ALERTS: PROCEDURES - COMMITMENTS - PROOF OF THE SERIOUS FAULT – EVALUATION – LOSS OF CHANCE

Proof of the serious fault: The Paris High Court allows the reparation of the prejudice caused by practices that already resulted in a commitment decision of the French Competition Authority (Betclic / PMU)

Nul doute que le jugement rendu le 22 février 2018 — non par une juridiction consulaire, mais par le Tribunal de grande instance de Paris (5e ch., 2e sect., RG n° 15/09129) — sera diversement apprécié selon ses lecteurs : les entreprises ayant fait, ou étant susceptibles de faire, le choix d’entrer dans une procédure d’engagements se sentiront exposées à un sérieux risque de poursuites ultérieures, tandis qu’à l’inverse, les victimes de pratiques ayant donné lieu à une décision d’engagements y trouveront, à n’en pas douter, un encouragement à saisir le juge de droit commun. La juridiction parisienne a été saisie d’une action en dommages et intérêts introduite, postérieurement à une décision dans laquelle l’Autorité de la concurrence avait accepté et rendu obligatoire l’engagement, pris par l’opérateur

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Quotation

Muriel Chagny, Proof of the serious fault: The Paris High Court allows the reparation of the prejudice caused by practices that already resulted in a commitment decision of the French Competition Authority (Betclic / PMU), 22 February 2018, Concurrences Review N° 2-2018, Art. N° 86646, www.concurrences.com

Visites 226

All reviews