Previous article Next article

See translation in english Hybrid settlement: The Court of Justice of the European Union confirms that the amount of the fine proposed as a settlement does not support the legitimate expectations of the parties to the cartel on the amount finally decided in the ordinary procedure following their withdrawal from the settlement procedure (Timab Industries and Cie financière et de participations Roullier)

CHRONIQUES : PROCEDURES – COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPEENNE – TRANSACTION HYBRIDE – CONFIANCE LEGITIME – AMENDE

Transaction hybride : La Cour de justice de l’Union européenne confirme que le montant de l’amende proposé à titre de transaction ne permet pas de nourrir la confiance légitime des parties à l’entente sur le montant finalement décidé dans le cadre de la procédure ordinaire à la suite de leur retrait de la procédure de transaction (Timab Industries / CFPR)

Premier cas de transaction hybride où la procédure transactionnelle et la procédure ordinaire se côtoient successivement, cette affaire maintes fois commentée (notamment, P. Cardonnel, Concurrences n° 3-2015, p. 150) connaît son épilogue avec le présent arrêt. Condamnées pour avoir participé à une entente dans le secteur de la commercialisation des phosphates pour l’alimentation animale, les requérantes contestaient principalement la validation par le Tribunal de l’aggravation significative du montant de la sanction prononcée par la Commission à leur encontre, par rapport au montant de l’amende initialement envisagé dans le

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Alexandre Lacresse, Transaction hybride : La Cour de justice de l’Union européenne confirme que le montant de l’amende proposé à titre de transaction ne permet pas de nourrir la confiance légitime des parties à l’entente sur le montant finalement décidé dans le cadre de la procédure ordinaire à la suite de leur retrait de la procédure de transaction (Timab Industries / CFPR), 12 January 2017, Concurrences N° 2-2017, Art. N° 83889, pp. 150-151

Visites 216

All reviews