CASE COMMENTS: UNFAIR COMMERCIAL PRACTICES – FRANCE – SUDDEN BREACH OF COMMERCIAL RELATIONSHIPS – ASSOCIATION – INAPPLICATION OF ARTICLE L 442-6I 5 °COM. CODE

Commercial relationships: The French Supreme Court clarifies the applicability to an association of the commercial relationship within the meaning of Article L. 442-6, I, 5 ° (Rubis / GMPA et Allianz Vie)

Les faits un peu emmêlés de cette espèce vont amener la Cour de cassation à rendre un arrêt de principe promis à publication. La société Rubis avait contracté avec la société d’assurance Allianz vie, un établissement de crédit et l’association Groupement de prévoyance des armées (GMPA). La société Rubis avait, par contrat, vocation à exercer une fonction de mandataire en distribuant les produits financiers auprès des adhérents de GMPA. À la suite de l’absorption de l’établissement de crédit, une nouvelle convention a été conclue entre la société Rubis et l’association ainsi que deux établissements de crédit. Constatant une réduction puis une disparition de son chiffre d’affaires, la société Rubis introduit une action en réparation de son préjudice découlant de la rupture brutale des relations commerciales établies à

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Jean-Louis Fourgoux, Commercial relationships: The French Supreme Court clarifies the applicability to an association of the commercial relationship within the meaning of Article L. 442-6, I, 5 ° (Rubis / GMPA et Allianz Vie) , 25 January 2017, Concurrences Review N° 2-2017, Art. N° 83858, pp. 117-118

Visites 142

All reviews