CASE COMMENTS: STATE AIDS – PRIVATE MARKET INVESTOR TEST – RIGHTS OF DEFENCE

Insolvency procedure: The General Court of the European Union rules that the European Commission did not carry out a sufficiently diligent examination of the possible willingness of a private creditor to accept a settlement of its claims in the contest of an insolvency procedure (Frucona Kosice / Commission)

Le Tribunal devait connaître à nouveau d’un concordat accepté en 2004 par l’administration fiscale slovaque et homologué par un juge national, que la Commission avait qualifié d’aide d’État incompatible avec le marché intérieur et dont elle avait ordonné la récupération. La Commission avait notamment estimé qu’un créancier privé avisé en économie de marché n’aurait pas accepté un tel concordat (qui entraînait un remboursement limité à 35 % du montant des dettes fiscales de Frucona Kosice) et qu’il aurait au contraire privilégié une liquidation de la société. À tout le moins, il aurait été plus avantageux, pour l’administration fiscale, d’utiliser la procédure d’exécution fiscale que d’accepter le concordat. La première décision finale de la Commission avait été prise en 2006 et confirmée par le Tribunal. Toutefois,

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Bruno Stromsky, Insolvency procedure: The General Court of the European Union rules that the European Commission did not carry out a sufficiently diligent examination of the possible willingness of a private creditor to accept a settlement of its claims in the contest of an insolvency procedure (Frucona Kosice / Commission) , 16 March 2016, Concurrences Review N° 2-2016, Art. N° 78987, pp. 166-169

Visites 117

All reviews