CASE COMMENTS: RESTRICTIVE PRACTICES - NON-COMPETITION CLAUSE – PAYMENT (TIME) – WAGE SUPPLEMENTS

Employment contract: The French Supreme Court considers that the non-competition clause which provides the payments of financial consideration before the termination of contract is void (Laser Symag)

Engagé en qualité d’ingénieur commercial et consultant en septembre 2001, puis recruté en qualité de directeur général en mars 2002, le salarié est finalement licencié pour fautes graves commises dans le cadre de ces deux activités. À la suite de son licenciement, il saisit la juridiction prud’homale pour obtenir le paiement de diverses sommes. Une partie des demandes concerne la reconnaissance de l’existence d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse ainsi que le paiement de sommes à titre de rappel de salaire correspondant à des heures supplémentaires réalisées par le salarié encore en fonction. Cet aspect est ici laissé de côté dans la mesure où il relève, pour l’essentiel, de la législation de droit du travail. En revanche, le procès est aussi l’occasion pour les juridictions d’apprécier la validité et

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Littoral-Cote d’Opale (Boulogne/Mer)

Quotation

Valérie Durand, Employment contract: The French Supreme Court considers that the non-competition clause which provides the payments of financial consideration before the termination of contract is void (Laser Symag) , 15 January 2014, Concurrences Review N° 2-2014, Art. N° 65803, pp. 131-132

Visites 97

All reviews