CASE COMMENT : RESTRICTIVE PRACTICES - CIVIL FINE - APPEAL - MINISTRY OF ECONOMIC AND FINANCE

Civil fine: The Court of Cassation holds that the Minister of the Economy cannot ask the judge to inflict a civil fine when he intervenes directly in appeal on the base of Art. L. 470-5 C. com (Streck Diffusion/La Redoute)

Cass. com, 23 janvier 2007, société Streck Diffusion c/ société La Redoute, n° 04-16.779 L'arrêt rendu le 23 janvier 2007 par la Cour de cassation illustre la difficulté de concilier les principes directeurs de la procédure civile avec les prérogatives exorbitantes du droit commun reconnues au Ministre de l'économie par la loi NRE du 15 mai 2001. En l'espèce, une société de confection, la Société Streck diffusion, entretenait depuis 1992 des relations commerciales avec la Société La Redoute, société connue de vente par correspondance. Ces relations se sont progressivement renforcées et, en 1999, la Société de confection a renoncé à créer ses propres collections pour fabriquer des produits portant les marques de ce distributeur. Ce partenariat s'est prolongé jusqu'en début d'année 2003 où les commandes ont

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Daniel Fasquelle, Laurent Roberval, Civil fine: The Court of Cassation holds that the Minister of the Economy cannot ask the judge to inflict a civil fine when he intervenes directly in appeal on the base of Art. L. 470-5 C. com (Streck Diffusion/La Redoute), 23 January 2007, Concurrences N° 2-2007, Art. N° 13428, pp. 124-126

Visites 4853

All reviews