CASE COMMENTS: CARTELS – FRANCE – RESTRICTION TO ONLINE SALES – PRINCIPLE OF LEGITIMATE CONFIDENCE – FINE

Fine: The Paris Court of Appeal confirms most of the decision whereby the French Competition Authority sanctioned restrictions on online sales of chainsaws and brushcutters, while adopting a somewhat ambiguous positions on the principle of legitimate confidence (Stihl)

Il est difficile de débroussailler le long arrêt rendu le 17 octobre 2019 par la Cour d’appel de Paris (également commenté dans la chronique 'Procédures', infra), ce qui est un comble s’agissant d’une affaire qui avait vu la condamnation des restrictions imposées à la vente en ligne de tronçonneuses et autres débroussailleuses de marque Stihl ! Par sa décision n° 18-D-23 du 24 octobre 2018, l’Autorité de la concurrence avait condamné la société Stihl pour diverses mesures de restriction de la vente en ligne d’appareils de débroussaillage et de tronçonneuses. Concrètement, Stihl n’avait pas expressément interdit à ses distributeurs de vendre le matériel en ligne mais imposait une obligation de “mise en main” qui imposait au distributeur une prise de contact directe avec son acheteur pour la délivrance de

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Michel Debroux, Fine: The Paris Court of Appeal confirms most of the decision whereby the French Competition Authority sanctioned restrictions on online sales of chainsaws and brushcutters, while adopting a somewhat ambiguous positions on the principle of legitimate confidence (Stihl), 17 October 2019, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 93297, pp. 77-78

Visites 83

All reviews