ALERTS: UNFAIR COMMERCIAL PRACTICES – ESTABLISHED BUSINESS RELATIONSHIPS - SUDDEN BREAK

Sudden break: The French Civil Supreme Court confirms the precarious nature of business relationships despite substantial deel flow (IDF Management / Gifi...)

La jurisprudence identifie avec constance la relation établie, au sens de l’article L. 441-2, II (ancien L. 442-6, I, 5°) C. com., par l’existence d’un flux d’affaires. Plus précisément, elle « s’entend d’échanges commerciaux conclus directement entre les parties, revêtant un caractère suivi, stable et habituel laissant raisonnablement anticiper pour l’avenir une certaine pérennité dans la continuité du flux d’affaires entre les partenaires commerciaux » (not. Paris, 1er févr. 2019, n° 17/00578 ; 29 mars 2019, n° 17/18123 ; 24 mai 2019, n° 17/11382). Généralement, l’analyse en est menée avec force détails concrets et appréciations circonstanciées. Dès lors, les pourvois critiquant cette appréciation pragmatique sont en principe rejetés puisqu’ils induisent une appréciation des faits tandis que la haute juridiction

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Clémence Mouly-Guillemaud, Sudden break: The French Civil Supreme Court confirms the precarious nature of business relationships despite substantial deel flow (IDF Management / Gifi...), 2 October 2019, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 92875, www.concurrences.com

Visites 87

All reviews