ALERTS : PROCEDURES - FRANCE - PRIVATE ENFORCEMENT - PRESCRIPTION - DAMAGES

Private enforcement: The Paris Commercial Court rules that a consequential action for damages is time-barred (CNAMTS / Sanofi)

Décision après décision, il se confirme que la prescription est au cœur de bien des affaires relatives au contentieux indemnitaire des pratiques anticoncurrentielles, constituant, lorsqu’elle a joué, un obstacle radical à l’exercice de l’action en indemnisation. Le jugement rendu par le Tribunal de commerce de Paris, le 1er octobre 2019 (1ère ch., RG 2017053369), en porte un nouveau témoignage. La juridiction consulaire a été saisie par le gestionnaire des remboursements de dépenses de santé ; ce dernier demandait réparation du préjudice que lui ont causé les pratiques anticoncurrentielles de dénigrement mises en œuvre par un laboratoire pharmaceutique à l’encontre des génériques concurrents en exposant que ces agissements, condamnés sur le fondement de l’interdiction des abus de position dominante par une

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Quotation

Muriel Chagny, Private enforcement: The Paris Commercial Court rules that a consequential action for damages is time-barred (CNAMTS / Sanofi), 1 October 2019, Concurrences Review N° 1-2020, Art. N° 92848, www.concurrences.com

Visites 137

All reviews