ALERTS: UNILATERAL PRACTICES - EUROPEAN UNION - CZECH REPUBLIC - PREDATORY PRICING - RAILWAY SECTOR

Predatory pricing: The Court of Justice of the European Union dismisses the appeals in the case of the Commission’s inspections of alleged predatory practices by the Czech railway incumbent (České dráhy)

Le 30 janvier 2020, la Cour de justice de l’Union européenne a rendu un arrêt dans les affaires jointes C-538/18 et C-539/18 (České dráhy a.s. contre Commission européenne) à la faveur duquel elle rejette l’intégralité des pourvois introduits par l’opérateur historique ferroviaire tchèque, České dráhy, contre les arrêts du Tribunal de l’Union européenne rendus le 20 juin 2018 dans les affaires T-325/16 (České dráhy, a.s. contre Commission européenne) et T-621/16 (České dráhy, a.s. contre Commission européenne). On se souvient qu’aux termes des deux arrêts attaqués, le Tribunal de l'Union avait annulé partiellement la décision de la Commission ordonnant une première inspection en raison d’une délimitation trop large de son objet au regard des indices dont elle disposait, mais avait validé la décision ordonnant une

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Predatory pricing: The Court of Justice of the European Union dismisses the appeals in the case of the Commission’s inspections of alleged predatory practices by the Czech railway incumbent (České dráhy), 30 January 2020, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 93120, www.concurrences.com

Visites 137

All reviews