ALERTS: UNILATERAL PRACTICES - FRANCE - ABUSE OF DOMINANT POSITION - COMMITMENTS - FINES - ADVERTISING - INTERNET

Abuse of dominant position: The French Competition Authority fines the dominant operator in the online advertising market for abuse of a dominant position (Google)

Commençons par la décision n°19-D-26 du 19 décembre 2019 à la faveur de laquelle l’Autorité a sanctionné Google à hauteur de 150 M€ pour abus de position dominante. On le subodorait à la lecture du communiqué de l’Autorité. On en a la confirmation à la suite de la lecture de la décision elle-même : la façon dont Google a mis en œuvre les engagements souscrits dans le cadre de l’affaire Navx en 2010, à propos, on s’en souvient, des dispositifs de contournement des contrôles routiers en France, est restée en travers de la gorge de l’Autorité. Pour mémoire, à l’article 2 du dispositif de la décision n° 10-D-30 du 28 octobre 2010 relative à de pratiques mises en œuvre dans le secteur de la publicité en ligne, l’Autorité avait donné acte de ce que, en pratique, Google s’engageait à appliquer à tous les contenus et à

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence (Paris)

Quotation

Alain Ronzano, Abuse of dominant position: The French Competition Authority fines the dominant operator in the online advertising market for abuse of a dominant position (Google), 19 December 2019, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 93232, www.concurrences.com

Visites 151

All reviews