ALERTS: DISTRIBUTION - SIGNIFICANT IMBALANCE - BINDING FORCE

Binding force: The French Commission on commercial practices (CEPC) considers that it is necessary to assess the binding force of a contract before assessing any significant imbalance (ITM Alimentaire International)

Un arrêt de la Cour d’appel de Paris avait retenu notre attention, en ce qu’il avait rappelé la nécessité d’établir la soumission ou la tentative de soumission, lorsqu’il est question de faire application de l’article L. 442-6 I 2° C. com. (Paris, 20 déc. 2017, n° 13/04879, Lettre distr. janvier 2018, nos obs.). L’affaire, qui opposait le Ministre de l’Économie à ITM Alimentaire International dans le cadre des assignations « Novelli », avait donné lieu avant dire droit, à la saisine pour avis de la CEPC en mars 2015 par la Cour d’appel de Paris. L’avis sollicité a été rendu le 25 juin 2015 sans pour autant donner lieu à publication sur le site de la CEPC. Le contenu de cet avis, partiellement rappelé dans l’arrêt précité, a ensuite été pris en compte dans la motivation des juges. Ces derniers avaient alors

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • Jean-Michel Vertut - Avocat (Montpellier)

Quotation

Jean-Michel Vertut, Binding force: The French Commission on commercial practices (CEPC) considers that it is necessary to assess the binding force of a contract before assessing any significant imbalance (ITM Alimentaire International), 15 October 2018, Concurrences Review N° 1-2019, Art. N° 88729, www.concurrences.com

Visites 55

All reviews