CASE COMMENTS: MERGERS – EUROPEAN UNION – GUN JUMPING – PRINCIPLE NE BIS IN IDEM – AMOUNT OF THE FINE

Gun jumping: The General Court of the European Union upholds a Commission decision imposing a EUR 20 million fine on a Norwegian company for implementing a concentration without prior notification or authorisation (Marine Harvest)

Le Tribunal de l’Union européenne a confirmé, dans un arrêt du 26 octobre 2017, la décision prise le 23 juillet 2014 par la Commission européenne d’infliger une amende de 20 millions d’euros à la société piscicole norvégienne Marine Harvest pour avoir acquis le producteur norvégien de saumon Morpol en décembre 2012 avant d’avoir notifié cette acquisition ou d’avoir reçu l’autorisation de la Commission européenne de mettre en œuvre cette concentration. Le 14 décembre 2012, Marine Harvest a conclu avec deux sociétés contrôlées par le fondateur de Morpol un contrat portant sur la cession à Marine Harvest des actions que ces deux sociétés détenaient dans le capital de Morpol. De cette manière, Marine Harvest a acquis 48,5 % du capital social de Morpol. La loi norvégienne impose que l’acquéreur de plus d’un tiers des

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Jean-François Bellis, Valérie Lefever, Gun jumping: The General Court of the European Union upholds a Commission decision imposing a EUR 20 million fine on a Norwegian company for implementing a concentration without prior notification or authorisation (Marine Harvest), 26 October 2017, Concurrences Review N° 1-2018, Art. N° 86217, pp. 119-120

Visites 191

All reviews