CASE COMMENTS : REGULATIONS – TRANSPORT – RAILWAY STATION FEES

Fees : The French Supreme Administrative Court states that the negative binding opinion of the French rail traffic regulator related to the fees of "Gares & Connexions" is legal (SNCF Mobilités)

SNCF Mobilités, établissement public industriel et commercial chargé de l’exploitation du réseau faisant partie du groupe SNCF, demandait l’annulation de l’avis du 17 février 2015 de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) donné sur le projet de redevances des prestations fournies par Gares & Connexions, branche autonome de SNCF Mobilités, dans les gares de voyageurs (avis n° 2015-005 du 17 février 2015). Dans la décision commentée du 3 octobre 2016, le Conseil d’État rejette ce recours pour excès de pouvoir en effectuant un contrôle normal de l’avis de l’autorité de régulation. Le cadre juridique général du litige Partie intégrante du réseau ferroviaire, les infrastructures de services (les gares de voyageurs principalement), désormais appelées depuis l’intervention du

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Pierre-Edouard Pivois, Emmanuel Guillaume, Fees : The French Supreme Administrative Court states that the negative binding opinion of the French rail traffic regulator related to the fees of "Gares & Connexions" is legal (SNCF Mobilités), 3 October 2016, Concurrences Review N° 1-2017, Art. N° 83357, pp. 206-208

Visites 92

All reviews