CASE COMMENTS: RESTRICTIVE PRACTICES - RESALE AT A LOSS - APPLICABILITY OF THE PREVIOUS SYSTEM - CONFORMITY WITH THE CONSTITUTION

Resale at a loss: The French Constitutional Court authorizes the French legislator, in order to improve efficiency, to decline the application of the retroactivity «in mitius» of the new law on resale at a loss as the repression is inhere in previous system (Jean-Marc P)

Cette décision importante du Conseil constitutionnel souligne les apports de la «Question prioritaire de constitutionnalité» (QPC) dans tous les domaines du droit, y compris économique. En l'espèce, le tribunal correctionnel de Tours, le 17 juin 2010, dans une procédure relative à la revente d'un produit à un prix inférieur à son prix d'achat effectif, a adressé à la Cour de cassation une QPC. Elle portait sur la conformité au bloc de constitutionnalité des dispositions du paragraphe IV de l'article 47, dans la loi n° 2005-882 du 2 août 2005 en faveur des petites et moyennes entreprises, en ce qu'il maintenait la répression contre les reventes à pertes antérieures à l'entrée en vigueur de la revente à perte [dans sa nouvelle rédaction]. Le 30 septembre 2010, la Cour de cassation a saisi le Conseil

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Jean-Louis Fourgoux, Resale at a loss: The French Constitutional Court authorizes the French legislator, in order to improve efficiency, to decline the application of the retroactivity «in mitius» of the new law on resale at a loss as the repression is inhere in previous system (Jean-Marc P), 3 December 2010, Concurrences Review N° 1-2011, Art. N° 34151, pp. 129-131

Visites 1228

All reviews