CASE COMMENT: MERGERS - UNILATERAL EFFECTS

Unilateral effects: The European Commission considers that the “winner’s curse” may impede the creation of unilateral effects (VNU/WPP/JV)

EC Comm., 15 September 2004, VNU / WPP / JV, case COMP/M.3512 La Commission européenne a donné son feu vert, le 15 septembre 2004, à la création d'une entreprise commune regroupant l'ensemble des activités de la société hollandaise VNU NV et de la société britannique WPP Group Plc, dans le secteur de fourniture de services de mesure d'audience télévisuelle. La décision a été prise en première phase, et n'est pas assortie de conditions. L'intérêt particulier de la décision a trait à ce que la Commission a adopté le plan d'analyse traditionnel, et le vocabulaire, des autorités américaines, en examinant dans un premier temps les effets non-coordonnés (ou effets unilatéraux), et ensuite les effets coordonnés. En outre, s'agissant d'une transaction qui constitue un « 4 à 3 », la Commission a décrit précisément

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • Freshfields Bruckhaus Deringer (Paris)

Quotation

Jérôme Philippe, Unilateral effects: The European Commission considers that the “winner’s curse” may impede the creation of unilateral effects (VNU/WPP/JV), 15 September 2004, Concurrences N° 1-2005, Art. N° 1452, pp. 79-80

Visites 4167

All reviews