Previous article

FOREWORD - COMPETITION POLICY - FINANCIAL CRISIS - FRENCH REFORM

Competition policy and the return of the State: Are States two-sided ?

Y-a-t-il une contradiction entre la volonté de « mobiliser la concurrence comme nouveau levier de croissance », qui apparaît dans l’intitulé du titre II de la loi de modernisation de l’économie, dite loi LME, et la série de mesures adoptées ces dernières semaines, tant dans l’Union européenne qu’outre atlantique et dans lesquelles tout le monde s’accorde à voir un retour significatif des Etats ? Même si les deux mouvements peuvent être conciliés, en cette fin d’année, les interrogations demeurent nombreuses.

Que l'on nous pardonne de plagier le titre de l'ouvrage récent de Martine Lombard paru avant l'été... Le titre au singulier - sa démonstration ne concerne que la France - et affirmatif était particulièrement prémonitoire. Après les évènements de ces dernières semaines, il est tentant d'ajouter un pluriel et un point d'interrogation ? Les données auraient-elles changé à ce point entre le début et la fin de l'été ? Y-a-t-il une contradiction entre la volonté de « mobiliser la concurrence comme nouveau levier de croissance », qui apparaît dans l'intitulé du titre II de la loi de modernisation de l'économie, dite loi LME, et la série de mesures adoptées ces dernières semaines, tant dans l'Union européenne qu'outre atlantique et dans lesquelles tout le monde s'accorde à voir un retour significatif des Etats. Même

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • University Paris II Panthéon‑Assas

Quotation

Laurence Idot, Competition policy and the return of the State: Are States two-sided ?, December 2008, Concurrences Review N° 4-2008, Art. N° 22346, www.concurrences.com

Visites 4746

All reviews