Previous conference

See translation in english Phygital: Pure players and traditional distributors

Paris

Phygital : Pure players et distributeurs traditionnels

Conférence-déjeuner “Droit et économie de la concurrence” organisée par Concurrences, en partenariat avec Allen & Overy et RBB Economics, avec Emmanuel Combe (Vice-président, Autorité de la concurrence), Florence Ninane (Associée, Allen & Overy) et Laure Schulz (Principal, RBB Economics).

- Photos : Voir ci-dessous

- Présentations PPT : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessus)

- Vidéo : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessous)

- Audio : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessus)

- Synthèse : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessus)

- Retranscription : Accessible aux abonnés Concurrences+ (prochainement publiée ci-dessus)

- Articles Concurrences (Cliquez sur Voir plus ci-dessous)

Consultez la section "Prochaines Conferences" pour vous inscrire aux futurs webinaires.


SYNTHÈSE

Florence Ninane a rappelé que le phygital renvoie à l’appréhension des interactions entre les technologies digitales et le secteur du commerce. Les pure players s’en tiennent au commerce en ligne. Les distributeurs brick and mortar disposent de points de vente physique. Les places de marché mettent en relation fournisseurs et clients. Ces modèles tendent toutefois à converger, avec une migration de l’un vers l’autre - voire une substituabilité - entre ces deux modes de distribution. La migration des fournisseurs et distributeurs vers le digital s’accompagne du développement d’acteurs historiquement digitaux vers la vente physique ; ainsi Amazon a récemment ouvert à Londres son premier magasin physique hors des Etats-Unis.

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

Speakers

  • French Competition Authority (Paris)
  • Allen & Overy (Paris)
  • RBB Economics (Paris)