La Cour de cassation confirme que, même lorsqu’il applique les articles 81 et 82 CE, le Conseil de la concurrence doit mettre en oeuvre les règles françaises de procédure (Pharma Lab, GlaxoSmithkline et Pfizer)

Dans l'affaire Pharma Lab, GlaxoSmithkline et Pfizer la société Pharma-Lab, grossiste-exportateur en spécialités pharmaceutiques, avait dénoncé auprès du Conseil de la concurrence des pratiques qu'elle estimait constitutives de refus de vente en vue de restreindre le commerce parallèle de médicaments. Dans ce cadre, elle avait également sollicité du Conseil de la concurrence l'adoption des mesures conservatoires. Par décision en date du 15 mai 2002, le Conseil de la concurrence a rejeté la demande de mesures conservatoires de Pharma-Lab (Conseil de la concurrence, 15 mai 2002, Decision 02-MC-07, relative à une saisine présentée par la société Pharma-Lab, BOCCRF n° 11, du 28 juin 2002)

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Jérôme Philippe, Charlotte-Mai Doremus, La Cour de cassation confirme que, même lorsqu’il applique les articles 81 et 82 CE, le Conseil de la concurrence doit mettre en oeuvre les règles françaises de procédure (Pharma Lab, GlaxoSmithkline et Pfizer), 14 December 2004, e-Competitions November 2004, Art. N° 409

Visites 2955

All issues

  • Latest News issue 
  • All News issues
  • Latest Special issue 
  • All Special issues