ALERTE : PRATIQUE UNILATERALE - ABUS DE POSITION DOMINANTE - REFUS DE VENTE - ACTION EN REPARATION

Action en réparation : La Cour d’appel de Paris condamne la filiale française du fabricant mondial de bougies d’allumage après avoir constaté des refus de vente (NGK Spark plugs France/SCPI)

À l’approche de la pause estivale, la Cour d’appel de Paris rend, le 5 juillet 2017, un nouvel arrêt (Pôle 5 chambre 4, n°15/12365) qui ne manquera pas de retenir l’attention de tous ceux qui s’intéressent de près au contentieux indemnitaire des pratiques anticoncurrentielles, en même temps qu’il contribuera à conforter le point de vue de ceux – dont nous sommes – qui ne cessent de défendre la place du juge judiciaire et, en particulier, de la Cour d’appel de Paris dans la mise en œuvre du droit de la concurrence. Une société spécialisée dans la vente de consommables et pièces détachées pour motos avait engagé une action en justice à l’encontre de la filiale française du fabricant mondial de bougies d’allumage, chargée de la distribution des produits en France, à laquelle elle reprochait, sur le double fondement

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence

Citation

Alain Ronzano, Action en réparation : La Cour d’appel de Paris condamne la filiale française du fabricant mondial de bougies d’allumage après avoir constaté des refus de vente (NGK Spark plugs France/SCPI), 5 juillet 2017, Revue Concurrences N° 4-2017, Art. N° 85256, www.concurrences.com

Visites 189

Toutes les revues