CONFÉRENCES : SECTEUR NUMÉRIQUE - ACCÈS AUX DONNÉES - MOTEURS DE RECHERCHE - ENTREPRISE DOMINANTE - COUPLAGE - MONOPOLES

I. Les moteurs de recherche (L’application du droit de la concurrence au secteur numérique - Nanterre, 17 novembre 2016)

Le cas n°1 a mis en scène les pratiques d’un moteur de recherche ; il a été traité en droit chinois, américain, japonais et en droit de l’UE. Un économiste a également apporté son éclairage.

1. Rant est un moteur de recherche particulièrement efficace, présent dans tous les pays du monde. Sur le marché de la publicité sur moteur de recherche, Rant dispose d’une part de marché qui oscille entre 70 et 90 %, selon les pays. Si l’on prend l’ensemble du marché de la publicité en ligne, sa part de marché descend à 30 %, car il faut compter avec la publicité sur les réseaux sociaux, qui est dominée, à 75 %, par Facebook. 2. Les raisons du succès de Rant sont connues : performance de l’algorithme de recherche, haute profitabilité de son activité de vente d’espace publicitaire, diversification des services proposés (météo, cartographie, comparateur de prix, système d’exploitation pour smartphone…). 3. Un certain nombre de pratiques doivent aujourd’hui être examinées sous l’angle de leur conformité au

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Auteurs

  • Hong Kong’s Competition Commission
  • The Konkurrenz Group
  • University Paris II Panthéon‑Assas
  • University Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Liège University - IEJE
  • The Konkurrenz Group

Citation

Laurence Idot, Nicolas Petit, Thomas Cheng, Lauren Leblond, Maurice Stucke, Allen Grunes, I. Les moteurs de recherche (L’application du droit de la concurrence au secteur numérique - Nanterre, 17 novembre 2016), mai 2017, Revue Concurrences N° 2-2017, Art. N° 84121, www.concurrences.com

Visites 52

Toutes les revues