DOCTRINE : MARCHE DE LA MUSIQUE LIGNE - NOUVEAU MARCHE - MESURES TECHNIQUES DE PROTECTION "DRM" - INTEROPERABILITE - VERROUILLAGE ?UVRES - RISQUES JURIDIQUES

Musique en ligne, interopérabilité et avantage concurrentiel

Les acteurs du marché de la musique en ligne l’ont abordé en exploitant les possibilités nouvelles offertes par les mesures techniques de protection, et en refusant l’interopérabilité. L’approche juridique de ce nouveau marché amène à constater que le verrouillage des ?uvres, au-delà des risques juridiques qu’il entraîne, n’est peut-être pas le plus propice pour obtenir un avantage concurrentiel.

1. Dans les années 1960, un groupe de scientifiques travaillait à l'élaboration d'un protocole destiné à faire communiquer des machines entre elles. L'Internet Protocol allait devenir, dans les années 1990, le vecteur du développement du web, dont on connaît l'immense succès. Dans les années 2000, un autre terme a commencé de devenir populaire : celui d'interopérabilité. L'interopérabilité est la possibilité qu'ont plusieurs systèmes, conçus à l'identique ou non, de communiquer et opérer ensemble. Terme connu des techniciens, il est sorti des sphères de spécialistes pour être utilisé dans le monde des affaires puis par les consommateurs. Et son usage ne visait plus seulement les systèmes, mais aussi les services , les utilisateurs ... L'interopérabilité concerne toutes sortes de systèmes : les transports

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Cédric Manara, Musique en ligne, interopérabilité et avantage concurrentiel, mai 2008, Revue Concurrences N° 2-2008, Art. N° 16184, pp. 63-75

Visites 5149

Toutes les revues