Paris

Économie et digital : Quelles politiques de concurrence ?

Conférence-déjeuner Droit et Économie de la concurrence organisée par la Revue Concurrences en partenariat avec les cabinets Clifford Chance et RBB Economics.

David Tayar

Le secteur du digital est au cœur de l’actualité et des préoccupations des régulateurs, des entreprises et de leurs conseils. Plusieurs affaires concernant ce secteur sont actuellement en cours d’instruction au niveau communautaire et national. Tout récemment, la Commissaire Vestager a fait appel à trois experts spécialisés dans l’analyse des problèmes de concurrence dans le secteur du digital. Par ailleurs, l’Autorité de la concurrence a publié récemment un rapport sectoriel sur la publicité en ligne qui intervient quelques mois après l’étude conjointe menée en collaboration avec le Bundeskartellamt sur la question des données. Plusieurs questions de principe sont posées.

L’une des problématiques principales est celle des algorithmes et de leur capacité à rendre possible la formation de prix supra-concurrentiels sur des marchés qui ne sont pas nécessairement concentrés ou oligopolistiques, et en l’absence de toute interaction entre les concurrents ou entre les algorithmes qu’ils utilisent. Un vide juridique pourrait exister car les règles de concurrence actuelles n’appréhendent ces alignements de prix qu’en présence d’une forme de collusion entre entreprises.

Photos © Léo-Paul Ridet

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Intervenants