ALERTS: CARTELS – SELECTIVE DISTRIBUTION – FINES – ANTICOMPETITIVE OBJECT

Selective distribution: The French Competition Authority fines a manufacturer for vertical practices preventing its authorized distributors from selling its products online (Distribution of handheld power equipment sector)

Le 24 mars 2018, l’Autorité de la concurrence a rendu, après une instruction expresse (18 mois à partir de la transmission au rapporteur général de l’Autorité par le ministre de l'économie des résultats de l’enquête réalisée par la Direccte Grand Est), une décision n° 18-D-23 sanctionnant lourdement les sociétés Andreas Stihl SAS et Stihl Holding AG & Co KG pour des pratiques verticales aboutissant, selon l’Autorité, à une interdiction de facto de la vente de leurs produits Stihl et Viking à partir des sites Internet de leurs distributeurs agréés. Quoiqu’elle ait renoncé à appliquer la méthode de calcul des amendes du communiqué sanctions du 16 mai 2011, au motif, d’une part, que la Cour d’appel de Paris avait, dans un arrêt du 13 mars (et non 13 mai) 2014, divisé par 90 l’amende infligée par l’Autorité à

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence

Quotation

Alain Ronzano, Selective distribution: The French Competition Authority fines a manufacturer for vertical practices preventing its authorized distributors from selling its products online (Distribution of handheld power equipment sector), 24 October 2018, Concurrences Review N° 4-2018, Art. N° 88451, www.concurrences.com

Visites 36

All reviews