Previous article Next article

INTERNATIONAL : CHINE – DROIT DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - LIGNES DIRECTRICES – AGENCES D’ÉTAT

China : An overview of intellectual property rights guidelines and global considerations for antitrust practitioners

La Commission anti-monopole chinoise a mandaté quatre agences d’Etat chinoises pour développer des lignes directrices relatives à des pratiques liées aux droits de propriété intellectuelle susceptibles de violer le droit antitrust chinois. Jusquà présent, deux de ces agences – la NRDC qui s’est attaquée aux pratiques de prix abusifs – et la SAIC, qui s’est attaquée aux pratiques non tarifaires – ont chacune publié leurs projets. Toutefois, ces projets font apparaître d’importantes différences dans l’approche de mise en œuvre du droit de la concurrence des deux agences (la NRDC apparaissant plus ouverte pour contrebalancer les effets pro- et anti-compétitifs en application d’une règle de raison alors que le projet de la SAIC impose un seuil pour évaluer la position dominante sur le marché).

Les auteurs étudient cinq points des lignes directrices de la NRDC et de la SAIC – (1) les seuils de sécurité, (2) les taux de licence abusifs, (3) les refus de vente, (4) les Communautés de brevets (5) et les brevets essentiels. L’article met en avant les principes directeurs des agences chinoises, en les comparant tant entre elles qu’avec les standards internationaux. Les auteurs soulèvent également des considérations pratiques pour les clients et leurs conseils dans l’évaluation de l’exposition au risque pour les entreprises engagées dans des stratégies liées aux droits de propriété intellectuelle qui traversent les frontières internationales.

The authors are grateful for the research assistance of summer associate Jason Sugarman, Davis Polk & Wardwell LLP, Washington, DC. I. Introduction 1. Since the inception of the Chinese antitrust regime in 2008, China has rapidly established itself as a force in global antitrust enforcement, particularly in technology sectors and other industries that depend on intellectual property rights (“IPRs”). Multinational companies in those sectors have increasingly found themselves in the crosshairs of Chinese enforcers. In 2015, for example, China levied a nearly billion-dollar fine against Qualcomm, and it is currently conducting a large-scale investigation of Microsoft for potential violations of the Anti-Monopoly Law of the People’s Republic of China (“AML”). And while China has at times

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Authors

Quotation

Jesse Solomon, Christopher B. Hockett, China: An overview of intellectual property rights guidelines and global considerations for antitrust practitioners, November 2016, Concurrences Review Nº 4-2016, Art. N° 81539, www.concurrences.com

Visites 189

All reviews