ALERT: UNILATERAL PRACTICES - ABUSE OF DOMINANT POSITION - PROOVE - TESTIMONIAL - FORGERY

Value of a testimony: The Paris Court of Appeals rejects the application for reconsideration of a judgement of abuse of dominant position considering that the testimonials of forgery of internal data by the evicted competitor would not change the outcome of the judgement (Cegedim)

Le 21 juin 2018, la Chambre 5-7 de la Cour d’appel de Paris a rendu un arrêt dans une affaire que l’on croyait classée et qui renaît, aujourd’hui, au moins provisoirement, de ses cendres. De fait, le 21 juin 2017, la Chambre commerciale de la Cour de cassation avait confirmé en tous points l’arrêt de la Cour d'appel de Paris en date du 24 septembre 2015 approuvant la décision n° 14-D-06 du 8 juillet 2014 à la faveur de laquelle l'Autorité de la concurrence avait sanctionné à hauteur de 5 767 000 euros la société Cegedim SA, en position dominante sur le marché des bases de données d’informations médicales à destination des laboratoires pharmaceutiques pour la gestion des visites médicales, pour avoir mis en œuvre, entre octobre 2007 et avril 2013, une pratique de discrimination à l'égard d'un concurrent

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence

Quotation

Alain Ronzano, Value of a testimony: The Paris Court of Appeals rejects the application for reconsideration of a judgement of abuse of dominant position considering that the testimonials of forgery of internal data by the evicted competitor would not change the outcome of the judgement (Cegedim), 21 June 2018, Concurrences Review N° 3-2018, Art. N° 87258, www.concurrences.com

Visites 33

All reviews