ALERT: UNFAIR PRACTICES - MARKET TRANSPARENCY - SANCTIONS - COMMITMENTS

Market transparency: The French Competition Authority sanctions a company 4.5 million euros in the case of the violation of commitments in the temporary work sector (Randstad)

Après la curieuse décision du 14 juin 2018 aux termes de laquelle elle avait conclu que les laboratoires Boiron n’ont pas violé les engagements souscrits en 2005 lors du rachat de Dolisos, l'Autorité de la concurrence vient de mettre en ligne une décision n° 18-D-09 du 21 juin 2018 sanctionnant — cette fois — le non-respect d’engagements souscrits, mais ici, non pas en contrôle des concentrations, mais dans le cadre du contentieux des pratiques anticoncurrentielles. En substance, le Groupe Randstad France (anciennement Groupe Vedior France) et Randstad (anciennement VediorBis) sont sanctionnés par une amende de 4,5 millions d'euros pour n’avoir pas respecté un engagement souscrit à l’occasion de la mise en œuvre à leur profit de la procédure de non-contestation des griefs et rendu obligatoire par la

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

  • L’actu-concurrence

Quotation

Alain Ronzano, Market transparency: The French Competition Authority sanctions a company 4.5 million euros in the case of the violation of commitments in the temporary work sector (Randstad), 21 June 2018, Concurrences Review N° 3-2018, Art. N° 87307, www.concurrences.com

Visites 32

All reviews