Previous article Next article

See version in english Isabelle DE SILVA, ADLC: The French Competition Authority, between renewal and continuity

INTERVIEW : POLITIQUE DE CONCURRENCE - AUTORITE DE LA CONCURRENCE - REC - ICN

Isabelle DE SILVA, ADLC : L’Autorité de la concurrence, entre renouvellement et continuité

Madame Isabelle de Silva, nouvelle Présidente de l’Autorité de la concurrence, explique dans cet interview le rôle de l’Autorité et ses priorités dans un contexte français, européen et international.

Interview réalisée par Anne Wachsmann, Linklaters, Paris

Un vent de renouvellement souffle en France. L’ADLC l’a en quelque sorte précédé avec votre nomination il y a près de huit mois. Entre-temps, un nouveau rapporteur général, Stanislas Martin, a succédé à Virginie Beaumeunier, en place depuis huit ans. Et Étienne Chantrel a été nommé chef de service pour les concentrations il y a peu. Quel sens souhaitez-vous donner à ces changements ? Quelles sont les opportunités qui en découlent à la fois au niveau de l’organisation interne de l’ADLC et vis-à-vis de l’extérieur ? Les hasards du calendrier ont conduit à ce renouvellement, en peu de temps, des principaux responsables de l’Autorité. Je me félicite que, grâce aux nominations de Stanislas Martin et d’Étienne Chantrel, l’Autorité puisse s’appuyer sur des personnes de grande valeur combinant le sens du service public

Access to this article is restricted to subscribers

Already Subscribed? Sign-in

Access to this article is restricted to subscribers.

Read one article for free

Sign-up to read this article for free and discover our services.

 

PDF Version

Author

Quotation

Isabelle de Silva, Isabelle DE SILVA, ADLC: L’Autorité de la concurrence, entre renouvellement et continuité, September 2017, Concurrences Review N° 3-2017, Art. N° 84398, pp.9-14

Visites 590

All reviews